Écoutez

Chants du voyage, l'exposition coloniale en vinyles

Dans la continuité d’expositions, réalisées depuis la fin du XIXe siècle, visant à affirmer la puissance et les bienfaits de l’empire colonial, la France organise à Paris, en 1931, une exposition coloniale de grande envergure. A cette occasion, entre propagande, démarche commerciale et approche anthropologique, des musiques et des chants traditionnels du monde entier sont enregistrés par l’Institut de Phonétique de l’Université de Paris.

Les 184 vinyles issus de cette collecte sont conservés à la Bibliothèque nationale de France, le Muséum d’Histoire naturelle de La Rochelle en possédant également 113 exemplaires.
Afin de mettre en valeur ce fonds sonore exceptionnel, le Muséum a demandé à un musicien rochelais, Jean du Voyage, de porter son regard d’artiste contemporain sur ce fonds patrimonial en créant une œuvre musicale originale.
DJ & Beatmaker nomade, Jean du Voyage s’inspire aussi bien des sonorités traditionnelles du monde que des courants musicaux actuels. L’artiste a été suivi dans sa démarche de création par le vidéaste rochelais Mathieu Vouzelaud.
Ce projet artistique inédit est également l’occasion de présenter photographies, documents d’époque, disques et instruments de musique en s’intéressant au contexte historique, politique et culturel des expositions coloniales de La Rochelle en 1927 et de Paris en 1931.